Tag: Conférences

Trois conférenciers brillants

Colloque SHRL 2016

La fédération canadienne

Mathieu Bock-Côté, Anne-Marie Sicotte et Patrick Péloquin. Photo : Luc Charron

Mathieu Bock-Côté, sociologue et chroniqueur, Anne-Marie Sicotte, écrivaine et historienne et Patrick Péloquin, enseignant en histoire et géographie.  Photo : Luc Charron

Le colloque sur la fédération canadienne, le 22 octobre, a été marqué par la clarté avec laquelle les trois experts invités ont livré leur message.  Les participants ont été surpris et même émus de voir que, sans se concerter, Mme Anne-Marie Sicotte, M. Patrick Péloquin et M. Mathieu Bock-Côté ont brossé un tableau très clair de la situation.

Ceux-ci ont démontré que la naissance de notre fédération en 1867 a été faussée : elle n’a pas tenu compte que le pacte se faisait réellement entre deux peuples fondateurs et non entre quatre colonies britanniques, qu’il oubliait les nations autochtones et … les Acadiens; que le partage des compétences proposé par George Étienne Cartier à Québec en 1864 a été modifié sous l’influence de John A MacDonald, de sorte que Londres a imposé par l’AANB une pseudo-fédération très centralisatrice. On va nous inviter à fêter ce gâchis en 2017!

Et voilà que maintenant le multiculturalisme, imaginé par Pierre-Elliot Trudeau en 1982, en rajoute et multiplie les situations aberrantes. Un participant a longuement expliqué comment cette idée de la multiplicité des cultures en un même pays est un non-sens.

Une des résolutions a donc pressé M. Bock-Côté de publier rapidement le recueil des nombreuses dénonciations de cette doctrine par des chefs d’État en Europe et ailleurs.

La journée s’est terminée par un hommage aux Patriotes qui se sont battus pour la reconnaissance nationale de notre peuple et sa liberté démocratique. La Société d’histoire des Riches-Lieux regrette que si peu de gens ont profité de cette rencontre éclairante.

Onil Perrier

P’tit caillou de Lusignan

Conférence à Saint-Charles
le mardi 10 mai 2016 à 19 h

Sans titre-2.indd

Conférence à Saint-Charles

Conférence Michel Létourneau

Conférence d’Anne-Marie Sicotte

Conférence Anne-Marie Sicotte

Conférence de Micheline Bail

Micheline Bail écrivaineFrontenac : T2. L’embellie

La Société d’histoire des Riches-Lieux est fière de présenter Mme Micheline Bail auteure de romans historiques. Elle nous entretiendra sur son deuxième tome racontant « Frontenac : L’embellie », celui-ci relatant la suite et la fin de la lutte sans merci menée par les Canadiens et leurs alliés autochtones pour échapper aux menées anglo-iroquoises destinées à bouter la Nouvelle-France à la mer et à prendre le contrôle de son réseau commercial.

Nous vous attendons, le mardi 16 septembre, 19 h à la sacristie de l’église de Saint-Denis, 636, chemin des Patriotes.

Entrée libre pour tous.

Pour information : 514 484-5107

Site de l’auteure : www.michelinebail.com

Randonnée vers autrefois

Conférence d’Anne-Marie Sicotte

Le Richelieu et ses plaisants villages

Anne-Marie-Sicotte-photo

Pendant trois quarts de siècles après la Conquête de 1760, la région de la rivière Richelieu a été l’une des plus florissantes de la colonie britannique du Bas-Canada. Anne-Marie Sicotte, auteure des séries romanesques Le pays insoumis et Les tuques bleues, tiendra la barre pour une remontée de ce cours d’eau depuis Sorel jusqu’à Saint-Jean, en passant par les deux fleurons de Saint-Denis et Saint-Charles. En chemin, des habitants en verve vous mèneront à la découverte de leur pays et de son âme.

Le lundi 16 juin 2014 à l’Institut Canadien, 16, rue Saint-Pierre à St-Charles-sur-Richelieu à 19 h.

Entrée : 3$ membre et 5$ non-membre.
Pour information : 514 484-5107

Le 23 octobre 1837 — L’Assemblée des Six Comtés : du Parti patriote à la rebellion

Image de prévisualisation YouTube

Le 10 février 1763 — Le traité de Paris : La France peut être heureuse sans Québec

Conférencier : Gilles Laporte, historien

Résumé de la conférence :

Née en 1791, la démocratie québécoise est l’une des plus anciennes du monde. Elle ne fut pourtant jamais durablement acquise et les députés canadiens durent constamment ruser afin d’assurer le droit du peuple à se gouverner lui-même. Ressort alors la figure emblématique de Louis-Joseph Papineau qui orchestre, entre 1815 et 1837, une véritable guérilla parlementaire incluant le recours à des pétitions, au boycottage et même à la grève parlementaire. Les adversaires des patriotes avaient en revanche progressivement renoncé à la joute électorale et étaient prêts à en découdre sur le plan militaire.

L’Assemblée des six comtés représente donc un point tournant : quand un parti politique entreprend de se muer en machine de guerre, puisque « le temps des discours est passé… c’est du plomb qu’il faut envoyer à nos ennemis. » La rébellion qui suivra sera surtout prétexte à une terrible répression menée par l’armée et l’appareil judiciaire et qui explique par la suite un siècle de cléricalisme et de démission des élites.

Plus d’information :

http://www.fondationlionelgroulx.org/…

Pierre Le Moyne d’Iberville

Conférence de Marcel Lussier

Lussier_Marcel_mars07

La Société d’histoire des Riches-Lieux recevra comme conférencier, le mardi 27 mai 2014, Marcel Lussier, qui entretiendra son auditoire sur un personnage illustre de notre histoire, Pierre Lemoine d’Iberville. M. Lussier, ingénieur de profession et professeur, a été député à la Chambre des communes de 2006 à 2008. Passionné d’histoire, il a fait des recherches in situ, jusqu’à La Havane, sur Pierre Lemoine d’Iberville. Il nous révélera des faits moins connus sur ce héros longueuillois de la Nouvelle-France.

Le mardi 27 mai 2014 à la sacristie de l’église de St-Denis à 19 h. 636, chemin des Patriotes, St-Denis-sur-Richelieu (entrée à l’arrière de l’église)

3$ membre et 5$ non-membre
Pour information : 514 484-5107