À Saint-Denis-sur-Richelieu

LA CLOCHE MARGUERITE-MICHEL
Une cloche hors du commun

La cloche Marguerite-Michel perchée dans le clocher de droite de l’église de Saint-Denis présente un intérêt patrimonial pour sa valeur historique car elle constitue un témoin de la rébellion patriote de 1837-1838 et de la bataille de Saint-Denis, elle a appelé les Patriotes au combat et d’autres parts, pour son association avec la célèbre Whitechapel Bell Foundry de Londres, où elle a été fondue en 1802.

Cette cloche est classée comme « Immeuble patrimonial » au Registre du patrimoine culturel du Ministère de la Culture et des Communications du Québec.

À une époque où les gens n’avaient pas tous d’horloge ni de montre, le rôle de la cloche était particulièrement essentiel. Elle servait d’instrument de communication de masse grâce à sa force de résonance et sa position élevée dans un clocher.

Chaque sonnerie exerce une fonction différente, d’ordre civil ou religieux; chacune est associée à un événement ou un rassemblement et suit un horaire établi. Le tintement pour marquer l’écoulement des heures, la volée pour les célébrations, l’Angélus pour l’appel à la prière, le tocsin… qu’elle a sonné pour appeler les Patriotes au combat le 23 novembre 1837 lui vaut le nom de CLOCHE DE LA LIBERTÉ.

En vente au prix de : 10,00$
Frais d’expédition en sus

Info : Guy Archambault
T. 450 787-9719
drg.archambault@bellnet.ca

Onil Perrier
T. 450-787-3229
perricha1@videotron.ca