Month: juillet 2014

Le charivari, coutume trop longtemps oubliée

Charivari Edmond J.MassicoteAnne-Marie Sicotte, écrivaine

Forme de justice populaire sur un mode enjoué, le charivari remonte à des temps immémoriaux. De coutume, les hommes qui convolent en noces dépareillées ou qui sont coupables de mauvais traitements (inceste, violence conjugale) se méritent un tintamarre nocturne au terme d’une cavalcade masquée. De surcroît, les citoyens recourent spontanément aux performances charivaresques lorsque toute autorité constituée, même le gouvernement exécutif d’un État ou d’une région, écrase l’opposition légitime en dépassant les bornes de la légalité, de l’éthique et du respect.

Or, la Province of Québec est plongée dans une crise sociale provoquée par l’élite au pouvoir, corrompue jusqu’à la moelle, et qui culmine avec les Rébellions de 1837-1838. Le peuple et ses représentants élus tentent de réduire les privilèges et l’enrichissement personnel éhonté d’une coterie de privilégiés soutenus par l’Exécutif de la colonie, dont les potentats de Montréal. Pour faire taire les patriotes, ils « fomentent le trouble » au moyen d’intimidation et de coercition. Pour dénoncer les semeurs de zizanie, les charivariseurs déploient l’arsenal de leurs talents : cortèges silencieux à cheval, le cavalier tourné vers l’arrière; grotesques pantins suspendus en effigie; chansons et slogans irrévérencieux; tapage et crécelles…

L’auteure Anne-Marie Sicotte et Éditions Fides proclament Le Charivari de la liberté, premier tome du second cycle d’une épopée romanesque, LES TUQUES BLEUES, campée dans le Québec au temps des Rébellions

www.amsicotte.com

Conférence de Micheline Bail

Micheline Bail écrivaineFrontenac : T2. L’embellie

La Société d’histoire des Riches-Lieux est fière de présenter Mme Micheline Bail auteure de romans historiques. Elle nous entretiendra sur son deuxième tome racontant « Frontenac : L’embellie », celui-ci relatant la suite et la fin de la lutte sans merci menée par les Canadiens et leurs alliés autochtones pour échapper aux menées anglo-iroquoises destinées à bouter la Nouvelle-France à la mer et à prendre le contrôle de son réseau commercial.

Nous vous attendons, le mardi 16 septembre, 19 h à la sacristie de l’église de Saint-Denis, 636, chemin des Patriotes.

Entrée libre pour tous.

Pour information : 514 484-5107

Site de l’auteure : www.michelinebail.com

Fête du Vieux Marché de Saint-Denis-sur-Richelieu

communiqué de presse 2014

Les Apothicaires

Aux Grands Maux, Les Grands R’mèdes !

Apothicaire, médecin, ou charlatan? Cette année, le Vieux Marché propose une incursion dans le domaine médical du 19e siècle.

Depuis sa fondation au 18e siècle, Saint-Denis-sur-Richelieu a connu une longue tradition médicale : nombre de médecins se sont mis au service de la population. Parmi les plus connus se trouve le docteur Wolfred Nelson.

Vous ferez des découvertes étranges et surprenantes! Potions, cataplasmes, remèdes de grand’mère, saignées… quel sera le meilleur remède pour vous soigner?

Du 7 au 10 août 2014

http://vieuxmarchestdenis.com/thematiques